Mille participants attendus pour la Journée familiale de la Fondation contre le cancer

02/10/18 à 11:48 - Mise à jour à 11:47

Près de 1.000 participants sont attendus ce dimanche pour la "Journée familiale" organisée par la Fondation contre le cancer, l'ASBL Nationale Kinderkankerdag et le parc animalier Planckendael. La 25e édition de cet événement destiné aux enfants atteints d'un cancer et à leur famille rassemblera les "héros qui ont enchanté les visiteurs à Planckendael les années précédentes", indiquent les organisateurs mardi dans un communiqué.

Mille participants attendus pour la Journée familiale de la Fondation contre le cancer

© PHOTOPQR/NICE MATIN

Depuis 25 ans, chaque premier dimanche du mois d'octobre est synonyme de réjouissance pour de nombreux petits Belges. Ces patients, atteints d'un cancer, peuvent, l'espace d'une journée au parc Planckendael, échapper à leur quotidien plutôt sombre pour se détendre avec leurs proches.

Pour célébrer le quart de siècle de l'événement, les organisateurs ont décidé de rassembler les personnages qui avaient enchanté les éditions précédentes: Stormtroopers de Star Wars, échassiers, fées... Un spectacle de clowns clôturera la journée.

Une chanson a été écrite pour cet anniversaire, présentée dans un clip. Une danse a aussi été créée pour qu'elle devienne "la danse de la Journée familiale, que les enfants pourront répéter chaque année avec leurs kinésithérapeutes".

Cette journée détente dans un parc animalier offre "à chaque famille l'occasion de 'relâcher la vapeur'", soulignent les organisateurs. Car "quand un enfant est malade, c'est toute la famille qui l'est", souligne Karel Verbist, président de l'ASBL Nationale Kinderkankerdag, cité dans le communiqué.

Les enfants et adolescents (de 0 à 20 ans) représentent moins d'1% de tous les cas de cancer, précisent les organisateurs. En Belgique, 444 nouveaux cas ont été détectés en 2015. Les cancers les plus fréquents étaient des leucémies, des lymphomes et des tumeurs du système nerveux central. Plus de 80% des enfants peuvent être guéris, un taux de guérison qui a fortement augmenté ces 40 dernières années.