Les urgentistes ne veulent pas de micros dans leur service

26/05/17 à 11:00 - Mise à jour à 12:01

Source: Le Journal Du Médecin

Les urgentistes s'inquiètent des conséquences d'une récente déclaration de l'avocate Evelien Delbeke. La professeure invitée à la chaire de droit et éthique de la santé à l'Université d'Anvers a affirmé que tous les patients peuvent secrètement enregistrer la prestation d'un médecin et utiliser ultérieurement cette preuve lors de procédures juridiques intentées contre lui. C'est déjà le cas dans la relation avocat-client où de telles pratiques sont légales depuis un verdict de la Cour de cassation en 2015.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre