Les recommandations pour le cancer du pancréas mises à jour par le KCE

15/05/17 à 11:00 - Mise à jour à 24/05/17 à 08:46

Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a mis à jour ses recommandations pour le diagnostic et le traitement du cancer du pancréas, a-t-il annoncé lundi. Ce type de cancer est en progression en Belgique et dans les autres pays occidentaux, et le premier guide de pratique clinique du KCE relatif au cancer du pancréas remonte à 2009.

Les recommandations pour le cancer du pancréas mises à jour par le KCE

© Science Photo Library

Entre 2004 et 2014, la Fondation Registre du Cancer a observé une augmentation de l'incidence du cancer du pancréas d'environ 25% chez les hommes et d'environ 50% chez les femmes. En 2014, 1.715 nouveaux cas ont été recensés.

Les experts se sont penchés sur trois thèmes: l'imagerie lors du diagnostic, le traitement préopératoire et les suites à donner en cas de récidive.

Il ressort, pour la première question, que le meilleur examen pour distinguer une tumeur bénigne d'une tumeur maligne dans le pancréas est la tomodensitométrie (CT-scan), de préférence à l'échographie, à l'IRM, au PET-scan ou aux marqueurs tumoraux dosés dans le sang.

Les experts ont ensuite établi qu'un traitement préopératoire n'était pas recommandé lorsque la tumeur est opérable. "Dans certains cas où l'opérabilité est incertaine, une chimiothérapie pourrait faire régresser une tumeur vers un stade opérable", nuance le KCE.

En cas de rechute, les scientifiques plaident pour ne pas réopérer mais pour effectuer un traitement de chimiothérapie.

En conclusion, les chercheurs du KCE rappellent qu'il "convient toujours de privilégier une approche pluridisciplinaire, ce qui permet aux différents professionnels de la santé de veiller aux besoins médicaux, mais aussi psychosociaux de chaque patient".

Source : Belga