Les factures hospitalières erronées rapportent un demi-million

18/04/17 à 11:57 - Mise à jour à 11:59

Source: Le Journal Du Médecin

Sur des milliers de dossiers erronés de facturation en hôpital, la Mutualité socialiste est parvenue en 2016 à récupérer un demi-million d'euros. Les plus courantes concernent une facturation erronée du matériel/dispositifs/médication, l'envoi de factures périmées et la comptabilisation d'équipements pas réellement demandés par le patient.

Les factures hospitalières erronées rapportent un demi-million

© © Stockbroker

Aujourd'hui, c'est la Journée européenne des droits du patient. Pour les Mutualités socialistes, c'est l'occasion de publier des chiffres spectaculaires concernant les fautes de facturation des hôpitaux. Sur base des documents 2016 de ses membres, la Mutualité a pu récupérer 500.000 euros, soit un cinquième de mieux qu'en 2015.

Les montants récupérés sont très variables. L'organisme assureur donne quelques exemples. Un patient se fait enlever un caillot dans le cerveau lors d'une opération d'urgence. Coût : 3.858,75 euros. Mais selon la mutuelle, le montant a été facturé erronément. Le patient ne doit pas payer ce montant mais l'intervention financière de l'assurance maladie est bien prévue...

Ce qui revient aussi, ce sont des factures périmées envoyées par l'hôpital. Une facture hospitalière est considérée comme caduque lorsqu'elle concerne une prestation qui date de plus de deux ans (période calculée à partir de la fin du mois de la prestation réelle). Le patient ne doit alors plus payer cette facture.

Coût d'équipement

Les hôpitaux sont tenus de faire un "travail structurel" en vue de facturations correctes et transparentes. La mutuelle estime que les coûts d'équipement ne peuvent pas être facturés systématiquement. Derrière ce vocable se cachent des services comme la TV, la wifi, la radio... mais que le patient ne peut souvent pas refuser. Or seul un service de ce type dûment demandé par le patient peut être facturé.

Un conseil donc pour le patient : vérifiez attentivement votre facture !