Le nombre de médecins utilisant l'attestation électronique en augmentation, selon De Block

04/10/18 à 10:23 - Mise à jour à 10:22

Au mois de septembre 2018, 4.217 médecins utilisaient l'attestation électronique (eAttest), le système numérique qui remplace les attestations papiers blanche ou vertes. Le chiffre est en augmentation. En août, ils étaient 3.862 à utiliser l'eAttest, selon des chiffres communiqué mardi par la ministre fédérale de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld).

Le nombre de médecins utilisant l'attestation électronique en augmentation, selon De Block

© BELGA

Depuis le mois de février dernier, les médecins généralistes ont la possibilité de transmettre leur attestation de soins de manière électronique directement à l'assurance maladie du patient. L'objectif est double: supprimer la paperasse et rembourser plus rapidement le patient.

l'eAttest n'est pas obligatoire, mais de plus en plus de médecins y adhèrent. Depuis son introduction, le nombre de médecins ayant adopté le système est en augmentation. En février, ils étaient 1.346, pour arriver à 4.217 en septembre. Au total, 576.892 attestations électroniques ont été envoyés au mois de septembre, contre 484.637 en août et 446.371 en juillet. Davantage d'attestations ont été envoyées en juin (480.515) qu'en juillet, mais la ministre justifie ce fait par la période estivale, habituellement plus calme.

Maggie De Block se réjouit de ces chiffres. "C'est une excellente nouvelle pour nos patients, qui n'ont plus besoin de toute la paperasse et qui peuvent être remboursés plus rapidement. Pour les médecins, l'eAttest constitue également un sérieux pas en avant: ils ont moins de papiers à remplir et donc davantage de temps à consacrer aux patients."