Le National Health Service aux soins intensifs

05/04/18 à 23:30 - Mise à jour à 15:32

Le National Health Service est confronté à une crise de fonctionnement sans précédent. Cet hiver, pas moins de 55.000 opérations non-urgentes ont été reportées. Pénurie de personnel, vétusté de l'appareil informatique, sous-financement : la vieille dame qui a fêté l'an passé ses 70 ans ne peut plus gérer une simple épidémie de grippe. Des millions de patients britanniques ne trouvent plus leur salut que dans de coûteuses cliniques privées.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre