Le directeur médical des Cliniques de l'Europe cité ministre de la Santé en RDC

21/12/16 à 15:03 - Mise à jour à 22/12/16 à 11:09

Source: Le Journal Du Médecin

Le Dr Oly Ilunga Kalenga, administrateur délégué et directeur médical des Cliniques de l'Europe, quittera son poste à partir du 1er janvier 2017. Destination République démocratique du Congo (RDC) pour le futur ministre de la Santé dans l'éléphantesque gouvernement de Samy Badibanga, transfuge belge naturalisé Congolais en 2002.

Le directeur médical des Cliniques de l'Europe cité ministre de la Santé en RDC

© Jerry De Brie

"Avec 67 membres, le gouvernement Badibanga est celui qui, dans l'histoire de la RDC, compte le plus grand nombre de ministres", notent nos confrères congolais du 7 sur 7 local. "Même les gouvernements Gizenga I et II, décriés pour leur gigantisme, n'avaient en leur sein autant 'd'excellences'. Ils ne comptaient respectivement que 61 et 63 ministres."

Parmi ces "excellences" en charge du Portefeuille, des Relations avec le gouvernement, des Affaires foncières ou encore des Mines figure le Dr Oly Ilunga Kalenga en qualité de ministre de la Santé.

"Oui, le Dr Ilunga Kalenga quittera l'établissement au 1er janvier 2017", confirme-t-on au secrétariat de la direction générale des Cliniques de l'Europe. Par contre, difficile d'être aussi affirmatif sur la qualité du prochain poste du médecin congolais. "Nous avons lu la presse comme tout le monde", se contente de dire le secrétariat. L'homme est actuellement à l'étranger.

Statement

Cela faisait quatre ans que ce médecin aux multiples facettes - interniste formé à l'UCL, titulaire d'un doctorat en Santé publique dans la même université mais également diplômé de l'Harvard Business School - exerçait ses fonctions au sein de l'hôpital bruxellois.

Le Conseil d'admission a d'ailleurs réagi publiquement via un statement laconique: "après une longue carrière aux Cliniques de l'Europe en tant que médecin et directeur médical - administrateur délégué, Le Dr Ilunga a pris la décision de remettre sa démission afin de se consacrer à un nouveau challenge à l'étranger. Le Conseil d'administration veillera à court terme à prendre les mesures nécessaires afin d'assurer la continuité. Les Cliniques del'Europe remercient vivement le Dr Ilunga pour son engagement et son dévouement depuis de très nombreuses années."