Hospital, le documentaire pour comprendre les soins de santé made in UK

11/04/17 à 11:00 - Mise à jour à 18/04/17 à 11:52

Qui prendre en charge? C'est la question cruciale que se pose l'hôpital au Royaume-Un, tellement l'institution travaille en flux tendu. Un documentaire de la BBC2 retrace la prise en charge des patients à travers le prisme d'un National Health System (NHS) de plus en plus sous pression. De quoi alimenter le débat lancé par Luc Van Gorp, président de la Mutualité chrétienne, pendant les vacances de Pâques, selon qui on pouvait "fermer un hôpital sur quatre".

Hospital, le documentaire pour comprendre les soins de santé made in UK

© BBC

Si 'lon fermait un hôpital sur quatre, que se passerait-il? Une fiction difficile à imaginer, mais à une Manche de chez nous, le système anglo-saxon de la santé, plus libéral, permet d'entrevoir ce que pourrait être le système de santé belge de demain si la rationnalisation l'emportrait sur l'humanisation des soins.

Pendant un hiver, les équipes de télévision ont pénétré l'un des plus grands réseaux hospitaliers du Royaume-Uni: l'Imperial College Healthcare. Quelques 20.000 patients sont admis chaque semaine. Et le chiffre ne fait qu'augmenter, au même titre que les attentes de la population par rapport aux soins. Comment font les hôpitaux pour s'en sortir avec un nombre de lits réduits? C'est à cette question qu'entend répondre Hospital, un documentaire répartis en six épisodes, tous disponibles sur Youtube dans la langue de Shakespeare.

"Est-ce que c'est ce que la population belge est prête à supporter ?", se demande le Dr Thierry Weber, chef de service de pneumologie au CHR de la Citadelle, qui recommande ce documentaire pour alimenter le débat. "À notre niveau, si on en arrive à une telle situation, on ne tiendra pas."

Ici le premier épisode: