Forte augmentation des entérocoques résistants dans les hôpitaux

07/02/17 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Le Journal Du Médecin

Les hôpitaux de notre pays sont confrontés à une forte augmentation des bactéries résistantes aux antibiotiques, selon la ministre de la Santé Maggie De Block. C'est ce qu'elle a affirmé lundi à Louvain lors de la remise de prix de la Commission européenne accordés à des projets scientifiques qui aident à lutter contre l'usage excessif des antibiotiques. Ces derniers sont encore beaucoup trop prescrits, déplore la ministre.

Forte augmentation des entérocoques résistants dans les hôpitaux

© AFP

Mme De Block a fait référence à la forte augmentation des "entérocoques résistant à la vancomycine" dans les hôpitaux. La vancomycine est un antibiotique utilisé habituellement en dernier recours, contre des infections graves causées par des organismes résistants à d'autres antibiotiques. Elle a également déploré la résistance grandissante aux carbapénèmes.

"Nos hôpitaux font mieux qu'ailleurs en Europe au niveau de l'usage préventif d'antibiotiques en chirurgie, mais l'usage global a augmenté entre 2007 et 2013 de 5,6%. Nous constatons que nos hôpitaux prescrivent encore trop d'antibiotiques quinolones", a déclaré la ministre.

Dans la pratique ambulatoire aussi, trop d'antibiotiques sont prescrits. Leur nombre a diminué d'un tiers entre 2000 et 2007, mais la tendance à la baisse s'est arrêtée depuis lors alors qu'il reste de la marge, a rappelé Maggie De Block. "Entre temps, notre pays est devenu l'un des plus gros prescripteurs de quinolones dans la pratique ambulatoire. Les médecins ambulatoires belges ont de plus l'honneur douteux d'être les plus gros prescripteurs d'amoxicilline/acide clavulanique."

Il y a également des efforts à faire dans les soins vétérinaires, a ajouté la ministre libérale, avant de conclure en soulignant le travail de sensibilisation entrepris et la mise en place d'un module d'apprentissage en ligne pour les médecins sur les traitements ambulatoires anti-infectieux. Le prix des antibiotiques va croître d'ici le 1er mai, a-t-elle afin relevé.