Esanté : 1.400 MG wallons ont participé aux formations

23/01/17 à 15:52 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Journal Du Médecin

Les formations à l'électronique et l'échange des données de santé a eu un certain succès en Wallonie avec 1.399 MG qui ont participé à des formations, 30% de ces 1.399 médecins avaient 60 ans et plus, et quasi le même pourcentage avait entre 50 et 59 ans.

Esanté : 1.400 MG wallons ont participé aux formations

© BELGAIMAGE

Le Parlement wallon s'est interrogé sur le faible manque de médecins qui en Wallonie, prescrivent de manière électronique. Selon Rudy Warnier (PTB-Go !), moins d'un sur quatre.

Si la SSMG (lire jdM n°2479) se plaignait vendredi dernier d'une électronisation à marche forcée qui n'a aucun sens, éduquer les médecins et particulièrement les plus de 55 ans à l'informatisation inévitable des soins est évidemment une bonne chose.

" Au cours de l'année 2016, 1 399 médecins généralistes ont participé à des formations, 30% de ces 1.399 médecins avaient 60 ans et plus, et quasi le même pourcentage avait entre 50 et 59 ans."

C'est non pas le Réseau Santé wallon mais l'Inami et la Région wallonne qui cofinancent le projet esanté et la Wallonie qui organise ces formations. Des projets semblables existent à Bruxelles sous l'égide d'Abrumet.

Maxime Prévot, ministre wallon de la Santé, a confirmé au Parlement wallon que la subvention fédérale de 302.000 euros par la Wallonie a été prolongée fin 2016 pour couvrir l'année 2017, la subvention de l'Inami étant, quant à elle, de 210.000 euros.