En 2017, les Belges ont dépensé au total 43,8 milliards pour leurs soins de santé

28/08/18 à 09:54 - Mise à jour à 29/08/18 à 14:26

Quelle est la part des patients dans les dépenses de soins de santé en Belgique qui atteignaient 10% du PIB en 2017, soit 43,8 milliards d'euros ? C'est la question posée par l'Institut pour un Développement durable (IDD) sous la houlette de l'économiste Philippe Defeyt. Cette part a baissé ces dernières années. Une bonne nouvelle qu'il convient de nuancer.

En 2017, les Belges ont dépensé au total 43,8 milliards pour leurs soins de santé

© BELGA

La part des dépenses de santé dans le PIB en 2017 en Belgique est proche de celle observée en Autriche, Danemark, Norvège, aux Pays-Bas et en Suède. En France et en Allemagne cette part est supérieure à 11%.

" Il importe de préciser que ces 43,8 milliards comprennent les frais de gestion du système mais également les interventions des assurances facultatives et les paiements directs des ménages. Ceci explique que les prestations de soins de santé (= les dépenses de la sécu) recensées par la comptabilité nationale, 30,1 milliards en 2017, ne représentent "que" 68,7% des dépenses totales de santé recensées par l'OCDE. "

L'IDD observe par ailleurs une baisse - entre 2005 et 2017 - de la part des régimes d'assurance facultatifs et des paiements directs des ménages ; ces derniers passent de 17,5% à 16,0% du total des dépenses de soins de santé.

Bonne nouvelle ? Oui. Sauf que :

-La part des ménages dans leur revenu disponible avait régulièrement augmenté entre 2005 et 2013 et leur effort en 2017 est néanmoins supérieur à celui de 2005.

-L'effort des ménages belges est supérieur à sept Etats-providence européens comparables : Allemagne, Danemark, France, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas et Suède.

-En 2013, 8,4% des ménages déclaraient avoir dû postposer des soins de santé pour raisons financières et 25,9% avoir du mal à payer leurs dépenses de santé.

Enfin, on constate que la part des dépenses de santé payée par les ménages décroît avec le revenu et croît avec l'âge.

Bonne nouvelle donc mais des progrès sont encore à faire en matière d'accessibilité aux soins de santé...

Dépenses de santé en % du PIB (2017)

Allemagne

11,3%

Autriche

10,3%

Belgique

10,0%

Danemark

10,2%

Finlande

9,2%

France

11,5%

Luxembourg

6,1%

Norvège

10,4%

Pays-Bas

10,1%

Suède

10,9%

Etats-Unis

17,2

Dépenses par catégorie de soins

2003

2016

Soins curatifs et de réadaptation à l'hôpital

29,6%

30,6%

Soins curatifs et de réadaptation ambulatoires/à domicile

21,3%

19,9%

Soins (de santé) de longue durée

20,3%

21,5%

Analyses, imagerie et transports

3,6%

5,2%

dont imagerie

0,5%

2,5%

Biens médicaux dont médicaments

18,8%

16,8%

Soins préventifs

1,8%

2,4%

Gestion du système

4,6%

3,8%

Total

100,0%

100,0%

En savoir plus sur: