Ducarme sur l'AMU : " Ma réforme respecte le serment d'Hippocrate "

01/02/18 à 23:30 - Mise à jour à 13:31

Le projet de loi de réforme de l'AMU (Aide médicale urgente) " ne remet absolument pas en cause le devoir de soins des médecins ou plus globalement le serment d'Hippocrate ", précise Denis Ducarme, le ministre de l'Intégration sociale (MR). " La définition de l'AMU inclut tant les soins à caractère curatif que préventif et permet aux médecins de prodiguer de manière indépendante des soins à chaque patient sur base de sa situation individuelle. "

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre