Dix ans de M-Deon : 60 millions d'euros pour l'hospitalité des médecins

08/05/17 à 16:21 - Mise à jour à 09/05/17 à 09:55

Source: Le Journal Du Médecin

Pour la 11e année d'existence de M-Deon, la présidence échoit à l'Ophaco. Le rapport annuel qui est publié ce lundi nous apprend que l'hospitalité offerte aux professionnels de la santé repris dans les 5.537 demandes de visa approuvées en 2016 s'élève à la somme de 60,7 millions d'euros. L'Asbl affiche 96% d'approbations après réintroduction des dossiers refusés.

Dix ans de M-Deon : 60 millions d'euros pour l'hospitalité des médecins

© Ja

Le 1er janvier 2007, M-Deon, la plateforme déontologique, obtenait l'obligation de visa pour l'organisation de symposiums médicaux. 10 ans plus tard, "l'association est composée de 26 associations, compte dix agréments à son actif, a traité plus de 64.000 demandes de visa et étendu sa notoriété bien au-delà des frontières belges", clame-t-elle fièrement.

La plateforme M-Deon remercie tous ceux qui l'on faite : ses 26 membres sans lesquels elle n'existerait pas, et notamment l'Absym, le Cartel, l'APB, Axxon, Baxhi, beMedTech, Domus Medica, Febelgen, le GBS, l'Ophaco, pharma.be et la SSMG. Ses 16 administrateurs qui, affirme-t-elle, parviennent la plupart du temps à obtenir un consensus. Ses présidents actuel et antérieurs. Le bureau des visas et le secrétariat "qui sont le pilier et les chevilles ouvrières de la plateforme, analysent les demandes de visa de manière consciencieuse, rigoureuse, ainsi qu'avec bon sens et une excellente connaissance du secteur de la santé".

M-Deon souligne également, la bonne volonté des professionnels du secteur de la santé qui "construisent ensemble un cadre de qualité pour le soutien de l'information et de la formation scientifique continuée" et le soutien de l'AFMPS (Agence fédérale des médicaments et produits de santé), "pour ses contrôles réguliers, effectifs et efficaces du respect de l'obligation de visa, qui confèrent la crédibilité indispensable à l'ensemble du projet".

Partager

78% des 45.701 participations sponsorisées visées par M-Deon concernent les médecins spécialistes, suivis par les infirmiers qui représentent 12% des participations.

Enfin, Maggie De Block est remerciée pour avoir donné au secteur la chance de s'auto-réguler. Dans le mouvement, la ministre a renouvelé pour un an pour la dixième fois l'agrément de la plateforme après une évaluation des conditions à respecter.

Pour cette 11e année, c'est Phn Marc-Henri Cornély, président de l'Ophaco qui présidera M-Deon jusque mars 2018.

On souhaite à l'association que les dix prochaines années soient aussi festives.

Le rapport d'activité, publié sur internet, nous apprend qu'un total de 7.067 demandes de visa ont été traitées en 2016, soit 0,1% de plus par rapport à 2015. 78% des demandes introduites ont fait l'objet d'un visa, pourcentage qui passe à 96% d'approbations après réintroduction des dossiers refusés. "L'hospitalité offerte aux professionnels de la santé repris dans les 5.537 demandes de visa approuvées en 2016 s'élève à la somme de 60,7 millions d'euros. 78% des 45.701 participations sponsorisées concernent les médecins spécialistes, suivis par les infirmiers qui représentent 12% des participations. Sur les 626 entreprises qui ont introduit des demandes de visa en 2016, 343 entreprises (soit 55%) sont établies hors Belgique. Elles sont à l'origine de 20% des demandes de visa. 85% des manifestations scientifiques ayant fait l'objet de demandes de visa en ont eu lieu en Europe, dont 17,4% en France, 11,4% en Belgique et 9,6% en Allemagne."

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos