CHwapi : quel bilan après un an du site "Union"?

26/04/17 à 13:43 - Mise à jour à 27/04/17 à 11:21

Le CHwapi, le centre hospitalier de Wallonie picarde, fête le 1er anniversaire de l'inauguration du site Union à Tournai. A cette occasion, un premier bilan a été dressé. Des actions seront menées au niveau du service des urgences, de l'accueil et de la mobilité afin de pallier certaines lacunes.

CHwapi : quel bilan après un an du site "Union"?

© © Marc DETIFFE

Dépendant du CHwapi, le site Union de Tournai ouvrait ses portes en avril 2016. Un an après l'inauguration de ce nouveau centre hospitalier, les responsables de l'institution ont tiré un premier bilan, qui devrait déboucher sur un certain nombre d'actions dans différents domaines.

"Le déménagement a demandé beaucoup d'énergie, ce qui a impliqué une certaine fatigue au sein de notre personnel qui a dû se réorganiser. Il y a aussi eu des dysfonctionnements en matière de mobilité et de parking mais aussi concernant le service des urgences et de l'accueil des patients. Ce sont les axes sur lesquels on travaille. On n'est pas dans un processus statique, on y remédie chaque jour", précise Didier Delval, un des responsables de l'institution.

Le site Union est à présent doté de 3 numéros de téléphone distincts afin de faciliter les contacts (un général, un pour les rendez-vous des consultations et un pour l'imagerie médicale). Depuis un mois, un steward informe et guide par ailleurs les patients. Un QR code pour smartphone permet aussi au patient de s'orienter. La pose d'un nouveau totem d'informations à l'entrée, d'une nouvelle signalitique interne et d'un réaménagement du hall d'accueil devraient bientôt améliorer tant l'accueil que la circulation des patients et visiteurs

Débuts chaotiques.

"Les débuts ont été chaotiques au niveau des urgences. Il a fallu mixer les équipes de deux hôpitaux. Une durée de séjour trop longue et un temps d'attente trop important étaient les principaux problèmes. Depuis, l'encadrement a été augmenté. On a aujourd'hui 20 médecins, dont des assistants en urgence, anesthésie, médecine interne et en chirurgie, 60 infirmier(ère)s, 9 secrétaires, 25 brancardiers et 5 chauffeurs SMUR. En moyenne, on accueille 135 personnes par jour. Un service de tri a aussi été mis en place afin de réorienter le patient vers d'autres services", explique le docteur Van Trimpont, chef du service des urgences.

Le dernier axe de travail touchera la mobilité. Pour fluidifier le trafic extérieur et assurer une circulation facile à l'intérieur du site, plusieurs adaptations viennent d'être réalisées. Afin d'encourager l'accès aux 150 places souterraines, un parking sous-exploité, les tarifs ont été revus à la baisse. La 1ère heure est notamment gratuite, 0,50 euros pour la suivante. Tous les emplacements pour PMR sont gratuits. Les collaborateurs du CHwapi disposent aussi d'un parking de 140 places à moins de 10 minutes à pied du site Union.

Enfin, dans la perspective de la construction de la phase n°2 du site Union, qui rassemblera tous les hôpitaux de Tournai, 1.800 places supplémentaires de parking seront aménagées en sous-sol pour les patients, visiteurs et collaborateurs.

Augmentation du nombre de médecins

-Augmentation du nombre de médecins présents en journée. Ils sont désormais 6 à exercer de 8 à 20h et 3 de 20 à 8h ;

Organisation de formations ainsi que de séances d'informations sensibilisant l'ensemble des collaborateurs à l'importance de l'empathie à l'égard des patients ainsi qu'à une information rapide sur leur état de santé ;

-depuis le 1er octobre 2016, le service des Urgences est officiellement reconnu comme lieu de stage, ce qui permet aux étudiants en médecine, issus de diverses finalités(anesthésistes, urgentistes, ...) de venir renforcer les rangs ;

-Mise en place d'une collaboration avec plusieurs services du CHwapi, tels que la Chirurgie et la Médecine interne afin que des assistants puissent se détacher de leur service pourvenir prêter main forte aux Urgences.