Celyad annonce une 1ère guérison d'un patient atteint de leucémie lors d'essais cliniques

03/10/17 à 10:00 - Mise à jour à 14:32

La société biopharmaceutique Celyad a annoncé mardi des premiers résultats cliniques "prometteurs" de son étude "THINK" visant à valider sa technique de thérapie cellulaire CAR-T. De quoi soutenir le cours de l'action, qui gagnait plus de 11% vers 9h15.

Celyad annonce une 1ère guérison d'un patient atteint de leucémie lors d'essais cliniques

© AFP

Un premier patient, atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) réfractaire et récidivante, a ainsi été guéri après s'être vu administrer la thérapie mise au point par la biotech basée à Mont-Saint-Guibert et sans avoir subi de chimiothérapie au préalable. Une première, selon Celyad.

"Nous sommes ravis de cette première réponse clinique objective obtenue avec notre produit CYAD-01 (CAR-T NKG2D). C'est la toute première fois qu'un patient souffrant de LMA réfractaire récidivante atteint le stade de MLFS (réponse morphologique complète, NDLR) après avoir été traité avec des cellules T génétiquement modifiées et ce, sans chimiothérapie lymphodéplétante préalable ni administration d'un traitement concurrent au produit CYAD-01", se réjouit le CEO de Celyad, Christian Homsy, cité dans un communiqué.

La leucémie myéloïde aiguë (LMA) est un cancer du sang qui touche chaque année quelque 20.000 personnes aux États-Unis et presque autant en Europe. Étant donné que l'incidence de la LMA augmente avec l'âge, il est très probable que le nombre de cas diagnostiqués augmente à l'avenir au vu du vieillissement de la population, souligne Celyad.

A ce jour, 14 patients ont été traités dans le cadre de l'essai THINK mené aux Etats-Unis et en Europe.

La société biopharmaceutique a bon espoir que sa thérapie soit efficace pour plusieurs types de cancer.

Vers 9h15, le titre Celyad gagnait plus de 11% à la Bourse de Bruxelles, à 55,50 euros, dans des volumes d'échange considérables.