Nicolas de Pape
Nicolas de Pape
Senior Writer
Opinion

26/04/18 à 23:30 - Mise à jour à 17:52

Allez voter !

Les élections médicales ou syndicales approchent à grand pas. Les premières du genre, en 1998, eurent un franc succès avec plus de 70% de participation. Les toutes dernières hélas, n'ont convaincu d'aller voter qu'un tiers des médecins et moins de 50 % des thérapeutes réellement actifs.

Allez voter !

© MAXPPP

Ces élections marquent un progrès démocratique indéniable puisque auparavant le nombre de sièges étaient attribués arbitrairement, avantageant les Chambres syndicales. Celles-ci, après avoir souligné à juste titre que ces élections étaient faites pour leur faire mordre la poussière puisque imaginées au cabinet Colla, se prêtent à l'exercice avec ferveur.

Samedi dernier, le vice-président de l'Absym, Jacques de Toeuf, devant une salle comble à la Chambre syndicale de Bruxelles, a même rappelé à ses membres d'aller voter.

Face à des quorums de plus en plus pauvres, et qui devraient s'aggraver en raison du vote par voie électronique, il est clair que les partenaires en médico-mut et les ministres de la Santé ont beau jeu de dire aux syndicats qu'ils ne représentent pas grandmonde.

Par ailleurs, Paul De Munck, président du GBO, soulignait récemment que le " troisième syndicat " (AADM) ne remplissait pas les critères et que l'esprit de la loi n'avait pas été respecté, taillant des croupières au Cartel puisque proposant une vision de la médecine un peu comparable et ayant séduit pas mal de MG flamands acquis au Cartel. En tout état de cause, il ne suffit pas d'être militant d'un syndicat. Encore faut-il voter pour lui, quel qu'il soit. C'est une élection!

Tous ceux qui se plaignent de leurs conditions de travail, des sauts d'index, de la paperasserie, tous ceux là, seuls dans leur cabinet médical, feraient mieux de ne pas oublier de voter. Comme cela se passe du 7 juin au 26 juin, ajustez vos dates de vacances. Cela en vaut la peine.