125.221 consultations oncologiques multidisciplinaires comptabilisées

24/08/17 à 10:27 - Mise à jour à 16:28

Source: Le Journal Du Médecin

En 2016, l'Inami comptabilise 125.221 consultations oncologiques multidisciplinaires (COM) et surtout, le nombre de suivis de COM augmente. De plus en plus, le patient reçoit des explications lors de ces COM mais ce sont surtout des spécialistes qui facturent ces prestations, quasiment pas les MG.

125.221 consultations oncologiques multidisciplinaires comptabilisées

Deux tiers des COM (66,1%) sont coordonnées par un oncologue médical ou un hématologue, éventuellement par un pédo-oncologue. Foto: Frank Muller / HH © belga

Le nombre de ces COM atteignait 77.725 unités en 2016 selon l'audit de l'Inami publié cet été, alors qu'il n'y en avait que quelques centaines en 2015. Le nombre de suivis des COM atteignait l'an passé 46.633, en augmentation de 7,33% sur un an.

Il est rarissime que des COM supplémentaires soient organisées et transmises à d'autres hôpitaux (664 cas) mais ce chiffre faible est toutefois en augmentation en 2016 (+23%).

Deux tiers des COM (66,1%) sont coordonnées par un oncologue médical ou un hématologue, éventuellement par un pédo-oncologue. Lorsqu'un oncologue médical est présent pendant la COM, il prend sur lui le plus souvent la coordination (+7,81%). Mais le nombre de facturations enregistrées par cette spécialité est en baisse (-4,78%).

Explication au patient

Pour près d'un quart des nombres de COM, on facture souvent une consultation de longue durée pour expliquer les conclusions au patient (30.717 fois). Mais ce sont presque toujours des spécialistes qui comptabilisent cette prestation. Les MG ne l'ont fait que 743 fois (2,4% du total).

D'année en année, ces prestations sont comptabilisées de plus en plus y compris chez les MG (+34,6% entre 2016 et 2015 et multiplié par deux entre 2014 et 2016).

En savoir plus sur: